Se connecter

5 conseils pour faire pousser la barbe plus rapidement

5 conseils pour faire pousser la barbe plus rapidement

La barbe est un signe extérieur de masculinité que l’on aime arborer. Si elle est bien plus présente dans un groupe de population qu’un autre, il existe quand même des comportements à tenir pour favoriser sa pousse. Alors, comment stimuler la pousse de sa barbe ?

1 – Laisser pousser la barbe

La meilleure façon pour faire correctement pousser sa barbe, c’est laisser pousser les poils sans interruption. Certains pensent que le rasage fréquent des poils favorise la pousse de barbe. Il n’en est rien. Si la pousse est apparemment rapide après rasage, il ne « crée » pas pour autant de nouveaux follicules pileux… il n’y a donc une barbe plus fournie après rasage.

Il faut en général 1 à 3 mois pour la barbe pousse assez. Après, ce n’est qu’une question de la longueur, selon ce qu’on souhaite. Au début, la barbe poussera de façon disgracieuse ; il faudra alors penser à l’hydrater pour qu’elle ait un meilleur aspect.

2 – Le soin du visage

C’est essentiel. Si la peau n’est pas en bonne santé, la pousse de la barbe ne pourra être correctement stimulée et il ne peut pas y avoir de belle barbe.

Il faut donc assurer une hygiène basique du visage : une routine simple et adaptée, tous les jours.

Tant que la peau des joues sera en mauvais état dû aux impuretés, aux peaux mortes ou à l’accumulation de sébum, la barbe ne pourra pas bien pousser. C’est une peau bien hydratée et débarrassée des squames qui favorise la pousse de la barbe.

Prenez soins de votre peau

3 – Stimuler la pousse

Il faut procéder à l’entretien de la barbe. Pendant cinq à dix minutes, masser les poils, notamment en y appliquant de l’huile à barbe ou du baume. Ces deux produits contiennent de l’huile de ricin, qui adoucit et densifie les poils. Riche en vitamine E et en acides gras, l’huile de ricin nourrit la peau en profondeur afin que celle-ci permette à des poils sains de pousser.

Aussi, en procédant au massage par de petits cercles avec l’exfoliant appliqué au visage, on stimule ainsi la circulation du sang, et partant de là l’oxygénation et le renouvellement des cellules, et aussi des bulbes pileux.

Il est aussi important de brosser sa barbe. Le brossage permet également de stimuler la circulation du sang au niveau du visage, et donc d’y apporter les nutriments pour stimuler la pousse des poils.

4 – Une bonne hygiène de vie : bien manger et se détendre

Sport beard
Photo by Alexander Redl on Unsplash

Une bonne astuce pour stimuler la pousse des poils c’est… bien manger. Adopter une alimentation saine et équilibrée. L’apport de certains nutriments est essentiel pour une bonne pousse des poils, notamment les acides foliques. Un manque en acides foliques peut être à l’origine d’une pousse lente ou difficile des poils. Or, intégrer des agrumes (citron, pamplemousse, orange, etc.) à son alimentation permet d’en apporter, ainsi que la vitamine C et E.

Il faut aussi se détendre, notamment en pratiquant du sport. La pratique du sport permet d’éliminer l’anxiété. En effet, le stress influe négativement sur le système immunitaire et freine la pousse des poils de la barbe.

En somme, il faut avoir une bonne hygiène de vie, par une alimentation saine, la pratique du sport et suffisamment de sommeil.

5 – Recourir à la médecine

Vous pourrez aussi contourner la nature, en recourant à un produit stimulant ou à des implants. Après consultation du médecin, il pourra peut-être prescrire la prise d’un médicament pour lutter contre la calvitie, du Minoxidil. Mais, il faut s’attendre à des effets secondaires (irritations ou acné).

La pose d’implant de barbe, quoique onéreuse comme solution, reste quand même efficace. Le médecin extraira des follicules pileux à l’arrière de la tête pour les réinjecter au niveau de la barbe. Petit à petit, les poils vont se densifier et paraître exactement comme une barbe normale.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *